Impact du numérique dans notre travail

Aujourd’hui, internet est devenu un outil incontournable pour toute recherche. Cependant, les informations que l’on peut y trouver sont certes nombreuses mais pas invariablement pertinentes ou fiables. Internet sert donc la plupart du temps de base à des recherches ; de préférence ultérieurement approfondies à l’aide d’ouvrages papier, expositions etc…

Notre objectif pour ce blog était d’utiliser exclusivement les supports numériques en contournant ces inconvénients et en en tirant les meilleurs partis. Le sujet que nous avons choisi d’aborder couvrant autant le domaine de l’histoire de l’art que celui de l’histoire du cinéma nous a permis d’exploiter la profusion d’images et d’extraits vidéos disponibles sur internet. Au fil de nos recherches, nous nous sommes aperçues que l’utilisation d’internet et d’autres supports numériques a modifié notre façon de travailler.

En quoi le numérique a-t-il sensiblement modifié notre façon de travailler?

1. Bien que nous soyons tous habitués à travailler avec internet, qui un support devenu indispensable pour toute recherche, collecte et diffusion de l’information, de nombreux supports numériques pouvant nous en faciliter l’utilisation restent encore obscurs. Contre toute attente, la découverte de certains de ces outils est d’une grande aide dans la réalisation des articles de notre blog.
N’ayant pas forcément la possibilité de nous réunir régulièrement pour discuter de la mise en forme de notre blog ou de nos articles, Google groups nous a permis pallier à cela. En effet, grâce à cet outil numérique, nous avons jusqu’à présent pu garder un contact permanent.
Les avantages de son utilisation sont nombreux. En effet, l’échange de l’information au sein de notre groupe de travail s’effectue plus facilement et sans perte de temps. Contrairement à une boite mail standard, Google groups permet d’ouvrir une « discussion » pour chaque question ou nouveau sujet que nous voulons aborder. Son utilisation simple permet délimiter et de visualiser clairement les différents points sur lesquels nous devons travailler ou encore quels sont les problèmes à résoudre. De plus, étant donné qu’un mail est systématiquement envoyé à chaque membre du groupe, les utilisateurs reçoivent au même moment, les mêmes informations. L’ensemble du groupe peut ainsi être informé et répondre à tout un groupe de personnes sans avoir à faire plusieurs manipulations.
Ceci nous permet d’avoir une vision d’ensemble plus claire de la tâche à accomplir mais aussi de fluidifier le partage de l’information et de facilité la communication. En bref, en ce qui concerne la communication au sein de notre groupe de travail, Google groups joue un rôle important puisqu’il rassemble en un même endroit toutes les questions/réponses qui se sont posées à nous mais aussi d’échanger les informations  de façon efficace et rapide.

2. On a vu que l’utilisation des supports internet nous est très utile, surtout en ce qui concerne notre travail mais certaines sources restent cependant peu pertinentes, il faut donc savoir bien chercher pour trouver les bonnes sources numériques qui pourraient ainsi nous être utiles. On a remarqué également que la communication est devenue plus possible avec internet, en effet, grâce à certaines sources numériques, la communication est plus facile entre nous. Mais, surtout on peut noter qu’ internet nous permet de centraliser certaines sources potentiellement intéressantes pour notre travail par exemple des supports numériques comme filckr nous permettent de « stocker » en quelque sorte des images , des vidéos qu’on peut même partager, les tags permettent de classifier ces images et ces vidéos et facilitent également la recherche de ces images. On a également remarqué que rechercher des images seulement sur google images n’est pas suffisant. Certes on peut trouver de bonnes sources d’images mais parfois la qualité de ses images sont mauvaises ou encore on peut pas trouver l’image qu’on veut exactement donc certes google images peut être une bonne source en ce qui concerne la recherche des ces images mais il ne faut pas que se baser sur cette source, par exemple http://www.eastmanhouse.org/ c’est un site d’un musée sur le cinéma et la photographie et ainsi ils mettent un catalogue de sources d’images notamment des photographies dont des photographies prisent lors des tournages, les images sont également datées et référencées alors qu’ avec google images certaines images ne sont pas du tout référencées ! Mais aussi, il y a www.icp.org le site officiel d’un musée de la photographie qui met en ligne un catalogue d’images de leurs collections mais également ils mettent des archives de leurs collections avec des images photographiques mais aussi ils ont fait une alliance pour mettre un catalogue commun d’images avec le musée vu précédemment eastmanhouse. En ce qui concerne les vidéos, on peut en trouver sur youtube.com, une ressource qui est beaucoup utilisée, on peut ainsi faire un compte, faire des listes de vidéos qui pourraient éventuellement nous intéresser et les partager avec d’autres utilisateurs comme flickr on peut les taguer et ainsi faciliter la recherche, youtube est donc une bonne source numérique pour les vidéos cependant on ne pas trouver toutes les vidéos qu’on veut, de plus certaines sont de mauvaises qualités, d’autres ne pas sont accessibles dans notre pays ou d’ autres ne peuvent être visionnées car elles sont protégés par des droits d’auteur. Ainsi, sur internet on peut trouver beaucoup d’images ou de vidéos intéressantes pour notre travail mais il faut cependant être prudent car certaines sources ne sont pas assez pertinentes ou bien fournies, certaines images ne sont même pas référencées , d’autres sont de mauvaises qualités et donc pas exploitables. Certes il y a des catalogues dans certaines sources comme les sites de musée d’histoire de l’art ou tout simplement d’art or certains de ses sites sont en anglais ou une autre langue et même les références sont en cette langue ce qui ne facilite pas la recherche. Si on parle d’images ou de vidéos il faut aussi revoir la question du droit d’auteur, qui est très importante, il faut savoir que les images doivent être protégées pour qu’elle ne se retrouvent pas exploitées sur un blog. Les images doivent être obligatoirement référencées, du moins il faut mettre le nom de l’artiste, du photographe ou du cinéaste pour dire que l’image est à lui, qu’elle lui appartient, par contre parfois certaines images sont protégées et on ne peut les utiliser pour notre travail sans demander une autorisation.

3. Mais plus encore qu’un moyen d’exprimer nos idées, le travail essentiellement numérique a également affecté et conditionné notre façon même de recherche. Nicolas Carr écrivait ainsi en juin 2008 dans « The Atlantic » que notre façon de lire et d’écrire changeait avec l’utilisation de l’outil informatique. En effet, d’après l’auteur – dont nous pouvons lire l’article à l’adresse suivante : Est-ce que google nous rend idiots? – Nicolas Carr, traduction farmalang de Penguin, Olivier et Don Rico – la présentation des informations sur internet, essentiellement verticale contrairement au médium papier propice à la lecture profonde, amène à un style concis et efficace, favorisant la quantité d’informations à leurs qualités explicatives. En effet, l’écriture d’un article sur internet est très différente à celle d’un compte-rendu sur papier. De même que la collecte de nos informations est compliquée quand nous ne considérons qu’une seule source (site, blog ou autre) tandis qu’un commentaire de texte ou de livre unique peut tout à fait se concevoir sur un support imprimé. Etant donné la grande profusion des informations sur internet, une nécessité de confronter les sources s’est faite ressentir dans notre travail (qui est moins instinctive dans une analyse de livre). Plutôt que de saisir les informations après d’un seul auteur, les connexions entre les différents supports de notre travail a importé, d’où notre webographie très fournie.
En effet,  le lecteur sur internet cherchant à piocher des informations efficaces et directes sur internet, le style d’écriture des sites qui nous ont servi respecte une présentation des données concise qui nous sert en même temps qu’elle est à questionner.
Car internet étant un média nécessitant peu de moyens financiers (comme le financement d’un journal) et suscitant peu de vérification des informations diffusées, de nombreux sites peuvent paraître sur un sujet, à qualité très variable. Un travail de comparaison des informations pour leur vérification fut donc à la base de nos recherches, plus que la recherche de sources, très nombreuses, en elle-même.
Une fois les sources avérées, se pose le problème des droits d’auteurs. Sur internet plus que sur tout autre support, le plagiat est en effet très aisé grâce à la célèbre fonction « copier-coller ». Nous nous sommes donc déterminées à citer nos sources dès que nous les utilisions dans un souci d’intégrité des idées. Nos articles tentant de proposer une approche de notre thème commun : « L’influence de la peinture dans les débuts du cinéma » à travers diverses réflexions, nous pensons néanmoins avoir contribué à la question non par restitution pure des articles (et ainsi, par plagiat), mais par mise en relation des informations trouvées à divers endroits.
Une nouvelle question qui nous a préoccupées durant l’écriture de ce blog concerne la vitesse d’évolution du médium. Internet a également cette différence avec le support papier qu’il est de par son essence même sans cesse en changement. Les sites que nous avons utilisés pouvaient en effet changer, être contredits par des commentaires de lecteurs ou encore même disparaître en un laps de temps très court. Cette particularité peut être un atout évident dans une recherche universitaire (dans le fait d’avoir toujours à sa disposition la dernière actualité) mais peut également s’avérer problématique lors des citations de sources disparues ou qui ont depuis changé. De même, nos articles se devaient d’être souvent modifiés pour respecter les nouvelles informations ou évolutions de nos sources qui rendaient nos articles déjà dépassés. Mais grâce à cela, nous pouvons espérer présenter dans ce blog une réflexion d’actualité convenable sur l’influence de la peinture dans les débuts du cinéma contre un compte-rendu écrit que nous n’aurions pas pu modifier une fois édité.
Ce point soulève également un autre problème : celui de l’accessibilité de l’outil par rapport à d’autres. Il est en effet très simple de créer un blog wordpress. Il suffit de donner quelques informations telle que notre adresse email ou notre date de naissance afin d’y obtenir un compte. On n’exige de nous aucune connaissance scientifique préalable ou vérification. De par cette grande accessibilité au média liée à la systématiquement possible modification du contenu mis en ligne, il est également moins important au blogueur de faire attention à ses écrits que l’écrivain ou universitaire espérant une publication. Nous avons donc toutes quatre du respecter une rigueur intellectuelle que l’interface ne favorise peut-être pas face au contenu de nos articles.

En conclusion, Internet est aujourd’hui un outil en perpétuelle évolution, indispensable à la recherche. Il s’est imposé à travers son accessibilité, et son abondance de sources à faible coûts, au détriment du livre. La possibilité de centraliser et de faire partager en permanence les sources à travers un outil tel que delicious, a permis d’accélérer notre travail. De même, la communication a travers Google groups nous a permis de gagner du temps. Néanmoins, Internet est un libre espace ouvert à tous, ainsi nous nous devons de confronter et vérifier les sources; De même bien que le savoir soit partagé librement, nous ne devons pas perdre de vue qu’il ne nous appartient pas et que nous devons respecter les droits d’auteurs, et ainsi citer nos sources.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s